Tout devrait pouvoir se transformer en un livre unique, que l'on écrirait jusqu'aux approches de la mort ; cela me paraît une manière de vivre raisonnable, heureuse, et peut-être même envisageable en pratique – à peu de choses près. Dans le roman, la sexualité est Mais le plus généralement, le style est autonome, lié seulement aux changements de registres de langue : Houellebecq utilise parfois un registre soutenu ou littéraire, dans certains passages ou de manière très ponctuelle (termes, tournures, conjugaisons), à l'exemple de : « Mais eût-elle même suivi pendant vingt-cinq ans un régime amaigrissant de la plus terrifiante sévérité que son sort n’en eût pas été notablement adouci ». D’où sans doute le titre, Soumission[44]. Michel Houellebecq s’était lancé dans une diatribe contre le libéralisme. », « Phénomène rare, artificiel et tardif, l’amour ne peut s’épanouir que dans des conditions mentales spéciales, rarement réunies, en tous points opposées à la liberté de mœurs qui caractérise l’époque moderne […]. ». Tout devrait pouvoir se transformer en un livre unique, que l'on écrirait jusqu'aux approches de la mort ; cela me paraît une manière de vivre raisonnable, heureuse, et peut-être même envisageable en pratique – à peu de choses près. », « « Le regard que Jed Martin porte sur la société de son temps, ajoute Houellebecq, est celui d’un ethnologue bien plus que d’un commentateur politique. Les critiques remarquent les fins de paragraphes composées d’une phrase simple et banale, « impliquant une certaine résignation » ou une plénitude heureuse. Parmi les poètes, l'influence avouée de Baudelaire est souvent relevée, par exemple pour son travail de transcription poétique de la modernité, de la vie urbaine et du capitalisme[34], et l'influence de Lautréamont par l'emploi d'un vocabulaire scientifique[35]. Les pauvres poussaient même la naïveté jusqu’à s’imaginer que l’amour lesbien, condiment érotique apprécié par la quasi-totalité des hétérosexuels en activité, était une dangereuse remise en cause du pouvoir masculin. Michel Houellebecq est l'un des plus grands écrivains de sa génération, auteur français le plus traduit dans le monde et homme qui fascine et ne laisse personne indifférent. Il en est de même des discussions, des entretiens, des débats… Il en est encore plus évidemment de même de la critique littéraire, artistique ou musicale. De même, l’écriture fait un usage très limité de la métaphore ; elles sont peu fréquentes et généralement assez plates, relevant délibérément du cliché ou du lieu commun. Que je le veuille ou non, je fais partie de la France qui vote Macron, parce que je suis trop riche pour voter Le Pen ou Mélenchon[65]. Sans capital familial et physique suffisant, les personnages houellebecquiens ratent leur socialisation et leur vie subséquemment. Il décrit et analyse son propre style de la manière suivante : « Il reste que certains états mentaux semblent m’être assez spécifiques ; en particulier celui qui se traduit par l’énoncé de propositions anodines, dont la juxtaposition produit un effet absurde[47]. Ces discours se différencient par exemple par leur fonction (démonstrative, rhétorique), leur langage (publicitaire, bureaucratique, scientifique, journalistique), ou leur genre littéraire (poésie, roman, biographie, analyse sociologique). […] Des bavardages sur la condition humaine, une écriture affectée qui prétend à l'épure […]. Ce dernier roman, et son livre suivant Plateforme, sont considérés comme précurseurs dans la littérature française, notamment pour leur description de la misère affective et sexuelle de l'homme occidental dans les années 1990 et 2000. Elle n'aura pas lieu, la fusion sublime ; le but de la vie est manqué. C’est pourtant d’histoire littéraire qu’il s’agit. Tout ce qu’on peut souhaiter, c’est qu’il triomphe rapidement. « Le sens du combat » de Michel Houellebecq, constitue son troisième recueil de poèmes en vers et en prose, composé en 1996 et récompensé par le Prix de Flore. Né à la Réunion en février 1958 d’un père, guide de haute montagne et d’une mère, médecin anesthésiste Michel Houellebecq a une demi-sœur née quatre ans après lui. Les premières conceptions de l'auteur sur l'utilité du style d'écriture apparaissent dans son essai sur H. P. Lovecraft (1991). À la surprise générale, Les Particules élémentaires n'obtient pas le prix Goncourt, décerné à Paule Constant pour Confidence pour confidence, roman éreinté par la presse et que Houellebecq jugera « complètement nul ». L'œuvre de Houellebecq ou l'auteur lui-même ont servi d'inspiration à diverses œuvres littéraires, parodiques, musicales ou artistiques : L'œuvre de Houellebecq a suscité de nombreuses publications : des biographies sur l'auteur, des enquêtes sur l'événement littéraire, des critiques féroces et des hagiographies. Dominique Noguez note par exemple des traits balzaciens dans une phrase comme : « Et si le voyageur éphémère veut bien rappeler à sa mémoire… » ; camusiens dans le début de la phrase : « Assisté à la mort d’un type, aujourd’hui… » ou dans l'incipit de Plateforme : « Mon père est mort il y a un an » ; ou bien des formes similaires à Lautréamont dans des descriptions poétiques du paysage[49]. L'œuvre est également souvent comparée à celles d'auteurs du XXe siècle, notamment Céline, ou Albert Camus s'agissant de son premier roman Extension du domaine de la lutte qui a été comparé à L'Étranger. Michel Houellebecq exploite aussi l'absence de causalité effective entre la libéralisation et le bien-être qu'elle promet et promeut. En manque ! Ce qui est vraiment frappant dans les œuvres de Houellebecq, c'est qu'il fait voler en éclaire une sorte de doxa qui s'était installée dans les lettres françaises : cette idée que ce que pense l'écrivain est important, que ce qu'une fiction est capable de dire du monde l'est également. An offhand remark about Islam during a publicity tour for his … [...] Une profonde mutation s'opère en l'Allemand âgé de cinquante-cinq à soixante ans. Et ce nest pas la première fois que cet auteur semble avoir deviné lavenir en écrivant des histoires de fiction. Le livre qu'elle publie ces jours-ci, l'Innocente, aura-t-il beaucoup de lecteurs ? Assis en face de lui sur un canapé de cuir blanc partiellement recouvert de soieries, un peu tassé sur lui-même, Damien Hirst semblait sur le point d'émettre une objection ; son visage était rougeaud, morose. « La brutalité et la domination, générales dans les sociétés animales, s’accompagnent déjà chez le chimpanzé (Pan troglodytes) d’actes de cruauté gratuite accomplis à l’encontre de l’animal le plus faible. La possibilité d’un règlement de comptes un peu malsain. Lucie Ceccaldi, mère de, 83 ans, sort ses griffes contre son fiston dans un (pseudo) livre qui ne manque pas de ton. Il a ainsi accepté d'être juré du prix littéraire 30 Millions d'amis en 2011[60]. de misogynie et d'objectivation du corps féminin[15]. À long terme, la vérité triomphe. pour leur analyse originale ou approfondie de l'œuvre de Michel Houellebecq : « Les amis de Michel Houellebecq » est une association littéraire, aujourd'hui disparue[96]. Jérôme Bloch, « Soumission, un roman orientaliste », L'École des lettres. Prix Oswald-Spengler 2018, pour l'ensemble de son œuvre et, en particulier, Prix La Tour Carnet 2018, pour l'ensemble de son œuvre, « Que tout ce qui luit soit détruit… » (extrait de, Murielle Lucie Clément (dir.) St-Onge souligne aussi qu'il existe toujours au moins un discours « signalant, de différentes façons, le doute qui devrait peser contre ces pratiques. D’autre part l’islam est miné de l’intérieur par le capitalisme. Qui est Michel Houellebecq ? Pour certains critiques, il serait le plus grand écrivain contemporain, pour d’autres son écriture relèverait de la nullité littéraire. D’une part, parce que Dieu n’existe pas, et que même si on est con, on finit par s’en rendre compte. His first book was a biographical essay on the horror writer H. P. Lovecraft. Pire encore, le libéralisme s’est étendu du domaine économique au domaine sexuel[38] ». ], mais ne se rend pas aux oraux car il n'aime pas la géologie[11] ; à la place, il intègre en 1975 l’Institut national agronomique Paris-Grignon (INA P-G). Il y fonde l'éphémère revue littéraire Karamazov, pour laquelle il écrit quelques poèmes et entame le tournage d'un film intitulé Cristal de souffrance. C'est cet acquéreur qui l'avait poussé vers la sortie trois ans plus tard. Il fait de Houellebecq le chef de file d’une génération d’écrivains décrivant la misère affective de l’homme contemporain [citation nécessaire]. Comme la cigogne en hiver, comme le hippie d'âges plus anciens, comme l'Israélien adepte du Goa trance, l'Allemand sexagénaire part vers le Sud. Il remonte sur scène pour un spectacle en duo avec Jean-Louis Aubert pour la sortie de l'album Les Parages du vide, à la Maison de la Poésie le 13 septembre 2014. « Extension du domaine de la lutte donne l’impression de n’être composé que de citations, d’emprunts, jusqu’à la parole du narrateur lui-même. Il déclare dans le même temps qu'il est favorable au Frexit : « Je suis prêt à voter pour n’importe qui pourvu qu’on propose la sortie de l’Union européenne et de l’OTAN, ça, j’y tiens beaucoup. Michel lisait des poèmes d’Aragon en pleurant et en s’envoyant des lampées de whisky. Remarques sur le roman selon Houellebecq », dans. –, maman Houellebecq – qui s’appelle donc bel et bien Ceccaldi – vient enfin apporter son témoignage : un livre intitulé L’Innocente, qui sort cette semaine en librairie. L'enlèvement de Michel Houellebecq, film complet - De façon inattendue, Houellebecq est kidnappé par un groupe de voyous qui exigent une rançon pour le libérer. Le comité de rédaction de la revue publie dans Le Monde une tribune attaquant Houellebecq sur ses idées sociales et politiques présumées[25]. Je ne dis pas que ce soit impossible, je dis que ça me paraît très difficile. Les Particules élémentaires obtient cependant le prix Novembre, décerné par un jury dans lequel figure Philippe Sollers[26] (qui fait une apparition dans le roman), et est élu par la rédaction de la revue Lire « meilleur livre de l'année 1998 ». Élève brillant, il est admissible au concours de l'École normale supérieure[Quand ? Les différends entre mère et fils concernent même la date de naissance de Michel Houellebecq. Et encore plus maintenant, que lécrivain français a renouvelé son goût pour la provocation. À RÉÉCOUTER Réécouter Michel Houellebecq, itinéraire d’un écrivain qui voulait penser le monde écouter (45 min) 45 min Et puis il y a le texte de Mme Ceccaldi, dont quelques extraits déjà diffusés permettent de mesurer les qualités de plume, sa liberté de ton, sa verve toute célinienne : « Mon fils, qu’il aille se faire foutre par qui il veut avec qui il veut, j’en ai rien à cirer », écrit-elle ainsi dans L’Innocente. C'est dans la revue Karamazov, que Michel Houellebecq semble avoir cofondé, qu'apparaissent les premiers écrits publiés de l'étudiant en agronomie de l'époque, répondant dans l'ours par son vrai nom (Michel Thomas, ndlr). Celui-ci viendra témoigner en faveur de Houellebecq dans le procès qui lui sera intenté à l’occasion de ses déclarations sur l'islam. tweeter. ». ». Le MRAP et la Ligue française des droits de l'homme qui lui intentent un procès sont déboutés, le tribunal constatant que les propos de Michel Houellebecq relèvent du droit à la critique des doctrines religieuses et considérant que la critique d'une religion ne peut s'apparenter à des propos racistes, quant à eux interdits par la loi française[69]. Plus les hommes imagineront un Dieu qui est absolu, plus tyrannique sera sa loi. », « Alors, qu'est-ce que ce roman (La Carte et le Territoire) offre de nouveau ? Dans un entretien réalisé le 31 mars 2011, à l'Institut français d'Israël à Tel-Aviv, il déclare : « Il y a quand même un surcroît revendicatif de la part des musulmans depuis quelques années, on ne peut pas le nier. Houellebecq ne croit pas en Dieu. Très peu d'heures d'écriture quotidiennes, sinon plus rien de bon ne vient, beaucoup de travail sur le manuscrit. Depuis plusieurs jours, le nom de Michel Houellebecq est sur toutes les lèvres. Très tôt, ses parents se désintéressent de lui[8] ; le couple se sépare, et une demi-sœur naît peu après. N’ayant nullement renoncé à la maternité, elles doivent en dernier lieu élever seules le ou les enfants qu’elles ont réussi à arracher aux hommes ayant traversé leur existence – lesdits hommes les ayant entre-temps quittées pour une plus jeune ; encore bien heureuses lorsqu’elles réussissent à obtenir le versement de la pension alimentaire. Installé dans son nouvel appartement parisien, il évoque dans un entretien les raisons de son retour, notamment la lassitude des langues étrangères. - ℹ - Biographie : Romancier français (1956- ). La dialectique de l’homme et de son animalité est relativement pessimiste dans l’œuvre de Houellebecq. D'une manière générale, la réception de l'œuvre de Michel Houellebecq est plus réservée dans le champ universitaire français qu'auprès du grand public, des médias et des universitaires étrangers, contrairement à d'autres auteurs français contemporains tels que J. M. G. Le Clézio, Annie Ernaux ou Patrick Modiano[53]. L'auteur entame sa réflexion sur le libéralisme avec H. P. Lovecraft. Selon St-Onge, cet emploi de discours multiples vise à montrer la malléabilité des pratiques langagières. En 2004, Michel Houellebecq fait l'objet d'un « transfert » de son ancien éditeur, Flammarion, vers les éditions Fayard, au sein du groupe Hachette Livre, lui-même appartenant au puissant conglomérat Lagardère SCA ; cela avec des conditions financières inhabituelles dans l'édition française et l'assurance de voir son futur roman porté sur le grand écran. L’amour comme aptitude à résumer l’ensemble de l’autre sexe à un seul être aimé, résiste rarement à une année de vagabondage sexuel, jamais à deux. Interrogé au moment de la parution de Soumission, Bruno Viard, universitaire spécialiste du romancier, indique que « la question religieuse est présente depuis le début » dans l'œuvre de Michel Houellebecq : « Il est hanté par le spectre de la disparition de la religion. Pour certains commentateurs, l'absence de style, ou bien ce « style plat » expliqué comme l'imitation du langage quotidien et des discours abêtissants des magazines, ne serait pas compatible avec l'écriture romanesque et le style littéraire, et serait plus proche du « roman de gare »[55]. Que n’aurait-on pas donné pour lire le point de vue de la mère d’Hervé Bazin, dépeinte sous les traits de Folcoche, contraction de « folle » et de « cochonne », dans Vipère au poing ? ». Selon Simon St-Onge, l'ensemble de ces procédés vise à mettre en évidence « la précarité des pratiques langagières »[35]. Certains de ces textes sont apparus, remaniés, dans un roman ultérieur : par exemple, une partie d'un texte intitulé « La peau de l'ours », relatant l'annonce par Bruno Masure d'une possible découverte de traces de vie ancienne sur Mars, est reproduit dans Les Particules élémentaires avec quelques variations (un ton plus mélancolique, en phase avec le personnage de Michel Djerzinski, alors que l'article est rédigé sur un ton léger et caustique). Lors des élections municipales de 2014 à Paris, il vote dans le 13e arrondissement pour la liste PS menée par Jérôme Coumet (avec Anne Hidalgo en chef de file parisienne)[62]. ». Il fait la connaissance de Juliette et André Darle, qui invitent alors ce jeune poète de trente-six ans, employé de l’Assemblée nationale, quasiment inconnu, au festival de Poésie Murale qui a lieu au château des Stuarts à Aubigny-sur-Nère. On l’a compris, c’est du livre de Lucie Ceccaldi, mère de Michel Houellebecq, 83 ans et toutes ses dents – bien acérées –, que l’on veut parler ici. Il est adapté au cinéma en France par Philippe Harel en 1999, et, à la télévision danoise, par Jens Albinus en 2002. Trente ans après les débuts du féminisme « grand public », les résultats sont consternants. « Je n’ai jamais pu, pour ma part, assister sans un serrement de cœur à la débauche de techniques mises en œuvre par tel ou tel « formaliste-Minuit » pour un résultat final aussi mince. On savait bien – la presse, à son égard, n’a jamais été avare de ses pages – que Michel Houellebecq avait douloureusement vécu d’être très tôt abandonné par ses parents à la garde d’une grand-mère. En 2018, il déclare que « Donald Trump est un des meilleurs présidents américains qu'[il ait] jamais vu », saluant ses positions sur le libre-échange et sa volonté de défendre « les intérêts des travailleurs américains »[66]. », « le succès ne signifie pas la médiocrité », « Autour du phénomène Houellebecq, tout le monde oublie qu’il faut parler de littérature, « élu à vie, mais instantanément révocable sur simple, « insignifiant opportuniste qui occupe le poste de chef de l'État », « ne pas croire au vote idéologique, mais au vote de classe », « les intérêts des travailleurs américains », « Je suis prêt à voter pour n’importe qui pourvu qu’on propose, « Donc, comme ils [les hommes politiques écologistes français] ne peuvent pas donner satisfaction aux musulmans sur tout, ils leur donnent au moins satisfaction sur le cas d'Israël en laissant tomber les juifs, comportement de collaborationniste typique, Correspondant à la première partie de ce qui deviendra, Avec, en DVD le film réalisé par Michel Meyer, Houellebecq racontera les coulisses de cet acte de reconnaissance publique, en particulier le soutien qu’il semble avoir reçu de. La deuxième partie du roman s'achève par un attentat terroriste perpétré sur un lieu de tourisme sexuel organisé, qui a été considéré comme « prophétique » du fait de ses similitudes avec l'attentat à Bali survenu un an plus tard. ». Ses valeurs sont méprisables, mais quand même moins destructrices, moins cruelles que celles de l’islam. Vous êtes abonné à Libération. Ne se serait-on pas précipités sur la prose de Mme Mauriac après avoir lu Genitrix ? De façon générale, Houellebecq accorde une place importante à son œuvre d’essayiste. L'italique permet d'insister et de « colorer » un mot par ailleurs banal pour l'ériger au statut de concept[48], d'où le fait qu'il remplace parfois les guillemets : « Olga cependant, une fille de toute façon pas très protéines, préférait la confiture de fraises de bois […] ».